Comment se servir d’un robot cuiseur ?

C’est un secret de polichinelle que la qualité d’un plat passe par le mérite du cuisinier et la qualité de la cuisson du repas. Mais parfois, malgré une faible expérience, on a envie d’amuser ses papilles avec un repas délicieux fait maison. Pour cela, on achète un bon livre de cuisine, on enfile son tablier et on va au front à la cuisine. Et vous savez mieux que quiconque que malgré tout cet arsenal, il y a une forte chance de ne pas réussir la recette. C’est pour cela qu’un petit joujou a été créé pour nous rendre la tâche moins compliquée : c’est le robot cuiseur. Très pratique, il a conquis tous les cœurs et est devenu la nouvelle tendance. Mais, une chose est d’avoir l’appareil, et une autre est de bien s’en servir. Trouvez dans cet article de quoi vous orienter pour bien profiter de votre robot cuiseur.

Petit rappel sur ce qu’est un robot cuiseur

Pour mieux savoir comment utiliser la machine, il est indispensable de connaitre ce qu’elle est réellement. Sachez donc qu’un robot cuiseur est comme tout autre appareil électroménager, mais utilisé en cuisine. Vous vous demandez peut-être s’il ne s’agit pas d’une autre version des robots que vous utilisez déjà. Eh bien non ! Contrairement aux autres appareils que vous utilisez déjà dans votre cuisine pour vous accompagner dans la réalisation d’une tâche spécifique (couper, éplucher, chauffer, etc.), le robot cuiseur est multitâches.

Il remplace tous les autres robots de cuisine. C’est un tout-en-un. Il permet donc de cuisiner au sens propre du terme. Bien sûr, il aura besoin de vous pour savoir quoi faire exactement. Mais, dans l’ensemble, il vous épargne de l’effort et de toute la peine que vous devez employer dans la réalisation d’un plat. C’est justement cette capacité dont il est doté qui fait qu’il dépasse de loin les autres robots utilisés en cuisine comme les robots multifonctions ou les robots pâtissiers.

En général, un robot cuiseur est équipé d’un couteau, d’un mélangeur, d’un fouet et d’un panier vapeur interne. Disponible en plusieurs gammes, le robot cuiseur est excellent dans la cuisine des plats comme :

  • Les îles flottantes ;
  • Le riz au lait ;
  • Les soupes ;
  • Le bœuf bourguignon ;
  • Les légumes, etc.

Ce que vous gagnez en l’utilisant

De façon précise, lorsque vous achetez un robot cuiseur, vous décidez de ne plus vous importuner de grands boulots dans la préparation de vos repas. Tant que votre robot fonctionne, vous n’avez pas besoin d’être là pour la surveillance. Tout ce que vous avez à faire, c’est de contrôler les ingrédients. Ne vous souciez même plus de la cuisson. Dès que le repas est prêt, le robot s’arrêtera de façon automatique. En plus de cette liberté dans la cuisine, vous bénéficiez de beaucoup d’autres avantages.

repas robot cuiseur

La précision dans la préparation de vos repas

C’est un robot ; il est donc normal que la tâche pour laquelle il a été conçu soit réalisée avec perfection. En utilisant cet appareil, vous aurez une uniformité et une précision dans la réalisation des plats. C’est un chef cuisinier qui est capable de vous concocter chaque fois des repas délicieux et sans échec. Dès que vous placez vos aliments, il s’occupe de tout.

Un gain de temps et de place

Avec un robot cuiseur, il suffit de quelques minutes pour préparer un certain nombre de plats. Vous êtes d’avis que seul, vous ne pourrez pas réaliser cet exploit ! Mieux, puisqu’il remplace plusieurs autres appareils, vous gagnez plus de place dans votre cuisine. En effet, à lui seul, il peut mixer, mijoter, hacher et découper, mélanger, pétrir, cuire à la vapeur, rissoler, etc.

Un repas totalement sain

Souvent, quand on parle de machines, on se demande s’il est possible, en l’absence de présence humaine, d’avoir une garantie sur la sainteté du repas. Avec un robot cuiseur, ne vous inquiétez pas. L’appareil fonctionne en étant bien fermé. Soyez sûr que vous n’aurez pas à craindre une retombée d’insectes, de poussières ou de n’importe quel corps étranger dans votre soupe. Le robot est hermétique et garde vos aliments à une température élevée. Impossible donc d’avoir des microbes dans vos plats !

Vous pouvez voir ce comparatif sur les meilleurs Robots cuiseurs et découvrir les spécificités d’autres modèles.

À propos de l’utilisation

Comme tout autre appareil électronique, l’utilisation d’un robot cuiseur commence par sa mise sous tension. À l’achat, un robot est toujours accompagné d’un livre de recettes. De ce fait, dès que vous aurez choisi une recette, vous n’aurez qu’à rassembler les ingrédients et brancher votre machine sur une prise secteur pour enclencher le processus de préparation.

La préparation des ingrédients

Puisque c’est la première étape dans la cuisine de tout repas et que le robot cuiseur est votre bras droit, votre machine à tout faire, il vous aidera dans la préparation des ingrédients. Vous voulez éplucher, découper, émincer, râper, hacher ou fouetter ? Le robot le fera à votre place. Mieux, du fait qu’il dispose de plusieurs accessoires, le robot cuiseur peut réaliser n’importe quelle tâche dans la préparation des ingrédients, quel que soit le type d’aliments (légumes, fruits, poisson…). En effet, un bon robot cuiseur dispose forcément :

  • de disques pour émincer ou râper les légumes et les fruits (utiles pour les carottes, le concombre, le chou rouge, etc.) ;
  • d’un couteau multifonction pour hacher la viande ou découper les fines herbes ou les légumes (utile pour la préparation de boulette, de steak haché, de farce ou de purée) ;
  • d’un crochet à pâte pour pétrir (utile pour faire du pain, de la tarte ou une pâte brisée) ;
  • d’une feuille et d’un fouet pour mélanger et battre (utile pour les blancs en neige) ;
  • d’un bol mixeur pour émulsionner (utile pour la réalisation des sauces, de la glace pilée, des milkshakes ou des smoothies).

Dès que la préparation des ingrédients est terminée, il faudra passer à une autre étape : incorporer les ingrédients recommandés par la recette dans le robot pour la cuisson.

Mais avant : la programmation du robot

Il s’agit ici d’exécuter un certain nombre d’actions pour permettre au robot de réaliser à bien sa besogne. Après avoir donc mis l’appareil en marche en actionnant son bouton d’allumage, il faut :

  • sélectionner le programme adapté à la recette que vous avez choisie (mijoteur, blender, rice cooker ou cuiseur vapeur) ;
  • régler le thermostat pour la cuisson ;
  • vérifier dans le livre des recettes s’il faut ajouter à un moment précis de la cuisson certains ingrédients.

La cuisson

Puisque le robot est autonome, sa fonction d’arrêt s’enclenche de façon automatique dès que la cuisson est terminée. Il vous faudra alors débrancher votre appareil et le laisser se refroidir. Pendant ce temps, dégustez goulument votre plat.

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire