Détecteur thermique : comparatif, test, avis et meilleur choix

Le détecteur thermique est un outil de plus en plus utilisé pour déterminer les failles d’une habitation. Mais il sert aussi dans d’autres domaines. Pour être satisfait de ses performances vous devez veiller à bien le choisir. Nous vous proposons de découvrir dans cet article les meilleurs appareils disponibles sur le marché et les critères à prendre en compte lors de son achat.

Qu’est-ce qu’un détecteur thermique ?

Comme son nom l’indique, c’est un appareil qui permet de détecter et de visualiser les zones plus ou moins chaudes d’un corps, d’une surface ou d’une zone. Encore appelé caméra thermique, il est utilisé dans de nombreux domaines (contrôle d’installations électriques, médecine, production d’énergie, etc.). Il est muni d’un capteur CCD qui capte le rayonnement infrarouge de l’environnement. Les données collectées sont converties en une représentation en couleur compréhensible par l’utilisateur. C’est un appareil très facile à utiliser. Il suffit de le mettre en marche et d’orienter le capteur vers l’environnement cible. Les informations obtenues peuvent être stockées pour être utilisées ultérieurement.

Promo
BLACK+DECKER TLD100-XJ Détecteur de fuites thermiques - pile Alcaline 9V - Indicateur lumineux pour...
  • Permet de détecter les problèmes d'isolation de votre habitation
  • Pour identifier les fuite de chaleur et de froid dans votre logement
  • L'indicateur lumineux s'éclaire en bleu pour signaler une fuite de froid et en rouge pour indiquer une fuite de chaleur
  • Possibilité d'effectuer des mesure en degrés Celcius ou Fahrenheit
  • Pour rendre votre logement plus confortable et économe en energie

Caractéristiques et avantages

Les caractéristiques premières de l’appareil sont sa résolution spatiale et sa résolution thermique, les deux étant liées. La première se définit comme le plus petit objet visible par le détecteur. Quant à la résolution thermique, elle représente la plus petite température perceptible. Le détecteur thermique est caractérisé par la courbe d’évolution de la résolution thermique en fonction de la résolution spatiale. Elle est appelée courbe de MRTD. Hormis cela, une autre caractéristique de cet appareil est son type. Il en existe deux : le détecteur muni d’un capteur infrarouge refroidi, et celui avec un capteur infrarouge non refroidi. Le capteur refroidi est cryogénisé. Il peut donc atteindre une température allant jusqu’à – 200° C. Il lui est plus facile de détecter les degrés de chaleur ou de froid émis, sans être dérangé par sa propre émission. Il offre une image précise et de grande qualité. Quant au capteur non refroidi, il fonctionne en se servant d’une résistance appelée micro bolomètre. Avec les détecteurs thermiques, les mesures sont moins précises. Mais il est moins coûteux que l’autre.

En ce qui concerne les avantages d’un détecteur de chaleur thermique, ils sont assez nombreux. La raison étant que ce matériel est utile dans de nombreux domaines d’activités, aussi bien professionnels que particuliers. Comme avantages à utiliser un détecteur de fuite thermique, il y a le fait de pouvoir réaliser un diagnostic complet d’une habitation pour relever ses pertes énergétiques et les compenser. Aussi, cet outil permet de prévenir les dégâts dus aux infiltrations pour empêcher les situations graves. Il sert aussi à la mise en place d’un système de sécurité hyper performant.

Comment choisir le meilleur détecteur thermique ?

Le choix de l’appareil repose sur la prise en compte de critères importants, aussi bien relatifs à son ergonomie qu’à ses performances. Tout d’abord, deux formes de détecteurs thermiques sont disponibles. Il s’agit du modèle Smartphone et du modèle pistolet. Vous choisirez le plus ergonomique pour vous. Le capteur doit avoir une grande taille. Cela permet d’obtenir une image assez grande et claire, avec la présence de détails thermiques. Aussi, toujours pour ce qui est de la qualité de l’image, le nombre et la taille des pixels de la caméra ne doivent pas être négligés.
Il faudrait également qu’un système de mise au point automatique ou manuelle permette d’effectuer des réglages pour améliorer la précision et la netteté du rendu obtenu. L’appareil de votre choix doit être en mesure de détecter les plus petites variations de température. Son niveau de sensibilité thermique ne doit donc pas dépasser la barre des 0,02°C. Les modes de visualisation pour lesquels opter dépendent du modèle et de l’activité à laquelle est destiné votre appareil.

Par ailleurs, plus la plage de mesure d’un détecteur thermique est grande, et plus il est efficace, car étant capable de mesurer un large éventail de degrés de température. La plage recommandée est de – 30°C à 2000°C. Un modèle avec une grande ouverture d’angle de visée permettra de bien distinguer les objets éloigné de l’objectif. Le cas échéant, il faudra que le détecteur de chaleur thermique soit muni d’une technologie de thermographie infrarouge afin de vous permettre d’adapter différents objectifs en fonction de l’utilisation. Un autre élément à considérer est le champ de visée instantané. Encore appelé IFOV, c’est le plus petit signal thermique que peut capter le détecteur. Il influe directement sur la résolution de l’image. Afin de pouvoir détecter les éléments de petite taille l’IFOV doit être le plus petit possible.

Top 4 meilleurs détecteurs thermiques

Black + Decker TLD100-XJ

Ce détecteur thermique est conçu pour identifier les fuites de chaleur et de froid dans tout logement. La couleur de l’écran change en fonction de la nature des fuites identifiées. Il est très facile à utiliser et fiable. Les informations sont bien lisibles, car affichées en grande taille.

Bosch 0603683000

Ce détecteur de chaleur thermique a un écran d’affichage et des touches rétro-éclairées pour un confort d’utilisation. Ses trois modes de détection permettent de vérifier la température de surface, les ponts thermiques, et les risques d’humidité dans un environnement. Les résultats de mesures sont directement interprétés pour vous faciliter la tâche.

KKmoon XYK5473929705097ZJ

Ce détecteur thermique a un affichage de 2,4 pouces, suffisamment large pour le confort de l’utilisateur. L’image affichée est en couleur, avec une haute résolution. Bien qu’il ait de nombreuses fonctionnalités et 5 types d’infrarouge, c’est un appareil facile à utiliser. Sa précision de mesure est de +/- 2%.

KKmoon YMH1408402248514MK

La fonction de stockage de données dont est muni ce détecteur de fuite thermique est un plus. Il a un affichage à cristaux liquides, avec contre-jour pour une lisibilité satisfaisante en tout temps. Sa plage de mesure de -20 à 300°C. Il a une forme ergonomique et tient bien dans la main.

Laisser un commentaire